Actus et Communiqués de Presse

29/04/2013

Partager :
Partager sur LinkedIn

A 10 mois du passage à SEPA, la FBF lance pour les entreprises un site internet : www.banques-sepa.fr

Présentation site www.banques-sepa.fr
A compter du 1er février 2014, tous les virements et prélèvements effectués par l’ensemble des acteurs économiques devront être aux normes SEPA, conformément aux règles européennes.

A cette date, les entreprises ne pourront plus utiliser que le virement et le prélèvement SEPA pour leurs opérations nationales et transfrontières.

Toutes les entreprises, sans exception, quelle que soit leur taille ou leur activité, sont concernées, même si elles ne font que des opérations en France. A 10 mois de la date butoir, les banques françaises sont mobilisées pour informer et sensibiliser les entreprises, notamment les TPE/PME, afin qu’elles passent le plus rapidement possible aux normes SEPA.

Dans cet esprit, la profession bancaire lance un nouvel outil d’information sur SEPA avec un site internet www.banques-sepa.fr, dédié à l’accompagnement des entreprises dans leur migration. Ce site pédagogique comprend trois rubriques principales : « En pratique », « Initiatives », et « Témoignages » pour inciter les entreprises à anticiper et tester ces changements le plus en amont possible. Cet outil est complémentaire du site d’information du Comité national SEPA[1].

Anticiper est indispensable pour la réussite de SEPA

Les banques françaises proposent depuis plusieurs années déjà ces moyens de paiement à leurs clients : depuis 2008 et 2010, respectivement pour le virement et le prélèvement SEPA. Mais leur utilisation par les entreprises reste encore faible[2].

Comme le Comité national SEPA, la FBF considère comme essentielle la mobilisation de l’ensemble des interlocuteurs des entreprises pour assurer une migration dans les délais impartis, sur l’ensemble du territoire. Ainsi, des banquiers, membres des Comités territoriaux de la FBF, participent et animent les réunions qui sont organisées en région (une trentaine depuis septembre), notamment avec la Banque de France. Ce mouvement s’intensifie depuis le début 2013 avec des réunions à Lyon, Reims, Metz ou Montpellier auxquelles près de 400 chefs d’entreprises ont participé.

La préparation le plus en amont possible avant la fin 2013 est indispensable pour permettre de réaliser cette importante migration dans les meilleures conditions et dans les délais. Les banques invitent donc les entreprises à se rapprocher très rapidement de leurs interlocuteurs privilégiés que sont les associations professionnelles, les CCI, les banques, les experts comptables ou les fournisseurs de solutions informatiques… L’accompagnement des entreprises par toutes les parties prenantes et la mobilisation de tous sont fondamentaux pour faire du passage à SEPA une réussite.

 

Qu’est-ce que SEPA ?

SEPA (Single Euro Payments Area – espace unique de paiement en euros)est un règlement européen qui vise à créer une gamme unique de moyens de paiement en euros, commune à l’ensemble des pays européens*. Conformément à ce règlement européen de mars 2012, le virement SEPA et le prélèvement SEPA remplaceront leurs équivalents au plus tard le 1er février 2014.

* Les 27 pays de l’Union Européenne sont concernés plus l’Islande, la Norvège, le Liechtenstein, la Suisse et Monaco.

  
[1] Co-présidé par la Banque de France et la Fédération Bancaire Française : www.sepafrance.fr

[2] Selon les chiffres du Comité national SEPA, la part des virements SEPA représente un peu plus de 30% des virements opérés en France, celle des prélèvements n’étant pas significative (inférieure à 1%).

Pour en savoir plus