Actus et Communiqués de Presse

02/04/2014

Partager :
Partager sur LinkedIn

La Caisse d’Epargne renforce son engagement dans le financement du green business avec deux enveloppes de refinancement (biomasse et énergies renouvelables) auprès de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) d’un montant total de 150 millions d’euros

La Caisse d’Epargne vient de recevoir de la part de la Banque Européenne d’Investissement deux enveloppes de refinancement : une première de 100 millions d’euros destinée à développer la biomasse en France et une autre de 50 millions d’euros visant à financer des projets d’énergies renouvelables entre 2014 et 2016

Cette première enveloppe de financement accordée aux Caisses d’Epargne via la BEI a pour objectif de soutenir des investissements permettant le développement de la biomasse d’origine forestière, agricole ou l’utilisation de déchets ménagers et assimilés pour la production d’électricité, de biogaz et de chaleur en France.

Cet accord a aussi pour ambition de soutenir les travaux de rénovation et d’extension des réseaux de chauffage urbain, dans un double objectif de performance et d’efficacité énergétique. Les habitants en seront les premiers bénéficiaires.

Les Caisses d’Epargne mettent aussi à disposition une enveloppe de refinancement de 50 millions d’euros pour la mise en œuvre de projets d’énergies renouvelables sur l'ensemble du territoire français pour la période 2014-2016. Ce financement sera axé sur le soutien à des projets qui contribuent à atténuer les effets du changement climatique. Les chantiers retenus développeront les énergies éoliennes, photovoltaïques, hydrauliques et géothermiques. Les bénéficiaires de ces prêts pourront être aussi bien des entités publiques que privées souhaitant développer les énergies renouvelables.