Actus et Communiqués de Presse

17/10/2014

Partager :
Partager sur LinkedIn

Proximité, solidarité, synergies : la Banque Populaire Loire et Lyonnais signe la Charte Entreprises et Quartiers avec la préfecture du Rhône

Par sa nature coopérative et son histoire, la Banque Populaire Loire et Lyonnais est pleinement engagée dans le développement économique, social et culturel de son territoire et mène depuis toujours de nombreuses initiatives en ce sens.

C’est intrinsèquement lié à son histoire, rappelons par exemple que les Banques Populaires ont été créées pour financer les projets de petits entrepreneurs délaissés par les circuits financiers classiques.
Elle privilégie l’approche partenariale avec les institutions et chambres consulaires  locales, les associations et les réseaux d’accompagnement pour mettre en œuvre des solutions concrètes à des problématiques locales difficiles et a déjà l’habitude de favoriser et démultiplier l’engagement de ses sociétaires, sous forme de fonds d’épargne dédiés ou d’animation du milieu associatif local, au bénéfice du développement économique et social régional.

Elle est active sur des thèmes tels le micro-crédit personnel et professionnel à travers son partenariat avec  l’ADIE , la création d’entreprise via des plateformes d’initiatives,  la pédagogie financière à travers sa structure Oxygène , la solidarité par l’action et le soutient aux associations de son territoire à travers notamment les Trophées Solidarité Hommes &Territoires, autant d’actions qui sont directement visées dans la Charte Entreprises et Quartiers.

La Banque Populaire Loire et Lyonnais s’est donc naturellement  associée  à cette démarche menée par la Préfecture du Rhône et par Monsieur Jean-François Carenco, Préfet de la région Rhône-Alpes, préfet du Rhône, pour le Ministère de la Ville.

Origine de la Charte "Entreprises et Quartiers"

Partant du constat que les quartiers prioritaires de la politique de la ville sont particulièrement frappés par la crise économique (taux de chômage de 23 % dans les ZUS, 40 % pour les jeunes de 15 à 24 ans, 1/ 3 des habitants sous le seuil de pauvreté), le Ministre Délégué  chargé de la Ville, François Lamy, a pris l’initiative en juin 2013 d’une mobilisation des grandes entreprises en faveur de ces quartiers, qui constituent aussi un vivier d’initiatives et de compétences et où l’esprit d’entreprise est vivace.

Il est  vite apparu que les Banques Populaires, acteurs historiques du développement des territoires, et portés par leurs valeurs coopératives, ne pouvaient s’abstraire de cette initiative. Elles sont en mesure au contraire de lui apporter une contribution importante. D’autant que le Groupe BPCE est le seul groupe bancaire coopératif signataire de la charte.

Il existe en France 751 Zones Urbaines Sensibles, regroupant 4,4 millions d’habitants. Chaque Banque Populaire est donc directement concernée.
 
L’objectif est de mettre en réseau les compétences et les savoir-faire des entreprises signataires pour favoriser l’activité économique et la création d’emplois ainsi que l’accessibilité aux services et à l’innovation dans ces quartiers.

La Charte "Entreprises et Quartiers" a été signée en juin 2013 par le Ministre de la Ville, François Lamy, député de l’Essonne et quarante grandes  entreprises ou groupes (dont BPCE,  Adecco, Air France, Auchan, Cap Gemini, Casino, EDF, Eiffage, GDF Suez, La Poste, Microsoft,  RATP, Saint-Gobain, Suez Environnement, Schneider, Veolia, Vinci ...)

Nature de la  Convention de Partenariat avec les entreprises

Les entreprises signataires prennent l’engagement d’apporter une contribution concrète au développement économique, social et culturel des quartiers  prioritaires de la politique de la Ville dans un certain nombre de domaines, à leur choix :

  • l’éducation et l’orientation scolaire et l’accueil de stagiaires,
  • l’emploi, l’insertion et la formation, notamment en lien avec des structures locales telles que les Missions Locales, les Pôles Emploi, les structures de l’insertion par l’activité économique avec qui la Banque Populaire Loire et Lyonnais a déjà  des liens opérationnels,
  • le développement économique : appui aux TPE et PME locales, soutien à la création d’entreprises, mise à disposition de compétences,
  • les services de proximité, l’accessibilité aux produits : le maillage du Réseau de la Banque Populaire Loire et Lyonnais, qui a conservé un nombre important d’agences dans les zones sensibles, les met en contact quotidien avec leurs habitants,
  • le soutien aux initiatives locales et le mécénat de solidarité

Les entreprises signataires,  dont la Banque Populaire Loire et Lyonnais, affichent également  leur volonté de travailler en réseau et en partenariat avec des acteurs associatifs et publics locaux , c’est pourquoi elle a choisie de s’engager concrètement en signant  le 15 octobre 2014  une convention spécifique d’application opérationnelle avec , la Région Rhône-Alpes, la Région du Rhône et le Ministère de la Ville.

Pour le moment, 2 Banques Populaires ont signé une Charte Entreprises et Quartiers, celle-ci est donc la 3ème . 

La Convention de Partenariat signée le 15 octobre 2014 par la Banque Populaire Loire et Lyonnais 

La Charte que Jean-Pierre Levayer, Directeur Général de la BP2L à signé à la préfecture du Rhône avec Monsieur Jean-François Carenco, Préfet de la région Rhône-Alpes, préfet du Rhône, pour le Ministère de la Ville ouvre le champs à de nombreuses actions à destination d’un public issus de Zones Urbaines Sensibles (ZUS), comme de collégiens, de personnes à la recherche d’un emploi ou de jeunes créateurs d’entreprises. 

Il s’agit de l’éducation et de l’orientation scolaire (comme les parcours découverte de métiers ou la prise de contact avec le monde de l’entreprise), de la formation , de la pédagogie en établissements scolaires par exemple (formation les travailleurs sociaux  et accompagnateurs bénévoles effectuée par des collaborateurs de la Banque Populaire Loire et Lyonnais ou des partenaires s’ils le souhaitent)  et d’un thème spécifiquement bancaire : la création d’entreprises par le public ciblé (entrepreneurs potentiels vivant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, ou issus de ces quartiers, ou dont l’activité les concerne directement ou indirectement).

Cette action peut également se traduire par l’accès pour ce même public à l’accompagnement et à l’accès à l’offre d’emploi de l’entreprise... la mise en réseau de ce public avec les partenaires de la Banque quand cela semble pertinent, mais aussi les échanges et le soutient aux associations des ZUS notamment à travers la démarche initiée par les Trophées Solidarité Hommes & territoires …

En plus de cette Charte déjà fort impliquante , la Banque Populaire Loire et Lyonnais a également signé ce 15 octobre une convention qui porte plus précisément sur l’emploi en lien direct avec la cellule Emploi de la Préfecture du Rhône et qui permettra de faciliter le recrutement de personnes issues des ZUS.

L’appui  de l’Etat

La Banque Populaire Loire et Lyonnais travaillera cette Charte avec l’ensemble du corps préfectoral qui est mobilisé  pour favoriser l’action individuelle ou concertée  des signataires de la charte sur leurs territoires.

Sont notamment concernés le Préfet pour l’Egalité des chances, qui seconde le Préfet de Région sur ce thème. Ils veilleront à ce que l’ensemble des services facilitent localement la mise en œuvre des initiatives prises dont ils auront connaissance.