Actus et Communiqués de Presse

26/03/2013

Partager :
Partager sur LinkedIn

Soutenus par la Caisse d’Epargne, Kantar Media et Uniteam Active présentent la première enquête sur les pratiques du running en France

Kantar Media et Uniteam Active ont décidé de décrypter les pratiques des 5,9 millions de runners en France. Associés à la Caisse d’Epargne, un acteur majeur du running français, ils présentent en avant-première les résultats de la première étude d’envergure menée depuis 15 ans.

Les principaux enseignements de l’enquête :

• Les pratiques sportives des français

Près de 56% des Français déclarent exercer une activité sportive au moins une fois par mois, soit 28,5 millions de personnes. Les principales motivations les amenant  à la pratique d’une activité sportive sont : être en bonne santé, avoir une bonne hygiène de vie et enfin se défouler.

Dans le top cinq des activités sportives quotidiennes les plus pratiquées, la marche active arrive en tête, suivie de la natation, la randonnée, la course à pied et enfin le VTT.

• Les français accrocs à la course à pied

Près de six millions de français de plus de quinze ans pratiquent la course à pied. C’est une pratique plus masculine que féminine avec 3,9 millions de coureurs contre 2 millions de coureuses.
La particularité de la course à pied est d’être pratiquée à tous les âges. Les trois quarts des runners courent deux à quatre fois par semaine, entre 1h et 1h30. Ces chiffres témoignent d’une pratique assidue et presque addictive.

Ce sport se caractérise par sa grande accessibilité et par la simplicité de sa pratique : 96% des sondés courent à moins de 10 km de leur domicile.

• La Caisse d’Epargne : banque du running

La Caisse d‘Epargne est la première banque partenaire du running en France pour un cinquième des coureurs interrogés. Plus le coureur est compétiteur, plus il a intégré l’engagement de la Caisse d’Epargne dans cette discipline : 26 % des compétiteurs, 18% des coureurs réguliers et 15% des coureurs occasionnels.

Les actions de la Caisse d’Epargne dans le running répondent aux attentes des coureurs vis-à-vis des marques :

  • Apporter plus de moyens aux organisateurs pour améliorer l’accueil et le service des courses (51% des attentes). La Caisse d’Epargne a développé l’application Social Runner qui permet aux coureurs de faire partager leur course en direct à leurs amis depuis les réseaux sociaux.
  • Soutenir la promotion de la course à pied (37%). Les 17 Caisses d’Epargne sont en effet partenaires de plus de 175 courses dans toute la France.
  • Apporter des services pour mieux se préparer (37%) via les interactions et conseils d’entrainement de la communauté Esprit Running.

La communauté Esprit Running

L’usage des médias sociaux dans le running se répand : près de 40% des coureurs communiquent sur Facebook notamment et consultent les sites dédiés au running. Parmi eux, 18% (soit plus de 250 000 coureurs) connaissent le site Esprit Running, développé par la Caisse d’Epargne il y a sept ans.

Depuis 2005 la Caisse d’Epargne anime en effet la communauté Esprit Running via le site www.espritrunning.com. Précurseur dans le monde du sport, ce site est devenu une véritable plate-forme d’échanges et de services pour les passionnés de la course à pied. 44 000 membres y partagent leur expérience au quotidien, des conseils de préparations à travers près de 5 000 interactions tous les mois. Le site propose des services (les résultats, inscription au challenge Esprit Running 2013…), des bons plans et des informations utiles à la pratique du running.
La page Facebook Esprit Running est l’une des plus actives de l’univers de la course à pied et favorise également les échanges quotidiens entre ses 13 600 fans.
Le fil Twitter @EspritRunning compte près de 2 000 abonnés.

Les résultats de l’étude permettent ainsi de confirmer le positionnement et la légitimé des actions mises en place par la Caisse d’Epargne depuis près de vingt ans dans l’univers de la course à pied. Aujourd’hui parmi les membres de la communauté Esprit Running, 45% des personnes interrogées sont sensibles à la Caisse d’Epargne et déclarent privilégier la banque du running pour une souscription de produits bancaires.

La méthodologie de l’étude

Trois études ont été administrées par Kantar Sport afin de connaitre précisément les comportements des français :

L’étude nationale « Sport Loisir & Bien-être » : terrain online mené du 28 janvier au 3 février 2013 auprès d’un échantillon  représentatif de la population française (1 000 personnes de 15 ans et plus) selon la méthode des quotas (sexe, âge, CSP et régions).

L’étude focus running : terrain online réalisé auprès de 1 000 individus représentatifs de la population des « compétiteurs » (qui ont participé à une compétition en 2012, base fichier qualifié de l’agence Sport Up), mené du 6 au 10 mars 2013.

L’étude « Esprit Running » : terrain online mené du 7 au 13 mars 2013 auprès de 325 individus inscrits à la newsletter du site communautaire « Esprit Running », éditée par la Caisse d’Epargne.